NOTRE APPROCHE

FFA Madagascar

« Lutter ensemble contre la pauvreté et promouvoir un développement durable »

A Madagascar, comme partout dans le monde, la grande majorité de ceux qui vivent avec moins de 1 Dollar par jour sont principalement des femmes. De plus, au cours de la dernière décennie, le fossé qui sépare les hommes et les femmes enroués dans le cycle de la pauvreté devient de jour en jour plus profond. Ce phénomène est généralement désigné sous l’expression « féminisation de la pauvreté », intégrant malencontreusement une approche genre même dans la misère.

En effet, les femmes pauvres manquent souvent accès aux ressources économiques telles que le crédit, le prêt ou l’héritage. Leur contribution n’est souvent ni récompensé, ni reconnu. Pourtant, un fait trop souvent sous-estimé est que les femmes jouent un rôle productif et social incontestable pour la communauté. Ceci se manifeste sur plusieurs facettes : les travaux agricoles, l’élevage du bétail, les commerces et les revenus financiers, les relations sociales, l’éducation et le soin des enfants, etc. En même temps, elles constituent un élément clé pour la sécurité alimentaire et l’amélioration du niveau de vie en général des familles pauvres.

Ce sont donc les femmes qui constituent le ticket gagnant dans la lutte contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire. Par conséquent, il est indispensable d’améliorer le niveau d’éducation et de formation des femmes de tout âge, d’assurer leurs connaissances des besoins nutritionnels et sanitaire, de renforcer leur position économique en leur donnant accès au marché et de soutenir leur représentation au niveau des instances de décision.

C’est pourquoi, dans le cadre de notre travail, nous nous engageons à développer des approches holistiques correspondantes aux besoins et capacités réelles des ménages. Inscrit dans l’optique d’un développement durable, notre objectif principal est fondamentalement axé sur l’autonomie socio-économique à long terme de nos bénéficiaires. Suivant le principe de « l’aide à l’autopromotion », nous favorisons un transfert de connaissances entre les acteurs locaux et l’intégration directe de nos groupes cibles dans la préparation et la réalisation de nos projets. Cette approche ne renforce pas seulement la prise de responsabilité des femmes, mais incite également les changements de comportement nécessaires afin que les femmes puissent continuer les activités de manière autonome. Pour ces raisons, FFA n’offre que des aides concrets, des structures et un soutien à la fois intellectuel et matériels, pour que les femmes soient capables de maintenir leurs activités de manière autonome après le retrait du projet.

fr_FR
de_DE fr_FR